Financez votre projet de franchise grâce au financement participatif

  • financement franchise

De plus en plus d’enseignes choisissent le financement participatif pour compléter leur apport et financer leur projet de franchise en partie ou en totalité. Cette solution de financement répond particulièrement aux spécificités de l’entrepreneuriat en réseau.

Trouver un emplacement, acheter un stock et des équipements, embaucher ses premiers collaborateurs, payer un droit d’entrée au franchiseur… Comme dans toute création d’entreprise, l’ouverture d’une franchise mobilise des capitaux dont le porteur de projet ne dispose pas toujours.

Cela est particulièrement vrai dans le commerce où des investissements initiaux importants sont souvent nécessaires pour le bon démarrage d’une affaire. A titre d’exemple, 70% des ouvertures ou reprises de franchise ont coûté plus de 200 000 euros en 2016, et 10% plus d’un demi-million d’euros1. Or, trouver les fonds suffisants pour lancer son activité relève parfois du casse-tête, a fortiori quand on veut démarrer vite et bien.

Se financer rapidement avec le financement participatif sous forme de prêt

Autant de raisons pour lesquelles les nouveaux franchisés se tournent dans la majorité des cas vers des formules de prêts, complétant ainsi leur apport personnel – un minimum de 25% de fonds propres est souvent exigé par l’enseigne et par le créancier pour débloquer un prêt. Dans 70% des cas, le franchisé a en effet recours à l’emprunt bancaire, qui représente encore la moitié du montant global des investissements, le reste étant financé par crédit-bail et diverses sources de financement.

Je dépose un dossier

Unilend vous accompagne pour financer la création de votre franchise.

Déposez votre dossier 100% en ligne sans engagement.
Recevez une réponse sous 48h.
Je dépose un dossier

Mais de plus en plus de franchisés envisagent le financement participatif comme une autre voie possible. L’objectif de leur démarche ? La demande de prêt doit soit venir compléter le crédit bancaire, soit financer l’intégralité de leur projet sans recourir au financement des banques, puisqu’un projet de franchise, comme n’importe quelle entreprise en création, peut emprunter jusqu’à 1 million d’euros par ce biais.

Le prêt participatif présente de nombreux avantages, qui répondent particulièrement aux spécificités d’une création en franchise. Sans caution ni garantie exigées, les demandes de prêts peuvent tout d’abord aller beaucoup plus rapidement que dans n’importe quel autre circuit de financement. Dès l’ouverture de la collecte, quelques jours seulement suffisent généralement à récolter l’intégralité de la somme demandée par le franchisé. Lorsqu’un local de qualité, situé sur un emplacement idéal pour le type de commerce concerné se libère, il faut souvent faire preuve d’une grande réactivité pour se saisir de l’occasion et obtenir une réponse aussi immédiate à ses besoins de financement s’avère alors décisif. N’oublions pas que la règle d’or pour réussir dans le commerce en franchise c’est « l’emplacement, l’emplacement, l’emplacement » !

Le prêt participatif peut aussi servir à financer ce qui n’entre pas dans le périmètre habituel de la banque, comme par exemple le financement de nouveaux stocks ou la réalisation de travaux afin de mettre un local aux normes exigées par l’enseigne. Ce dernier poste est celui qui exige le plus d’investissements puisqu’il représente 74% des dépenses réalisés par un franchisé qui s’installe, suivi par l’achat de matériels ou de véhicules professionnels et l’acquisition de nouvelles technologies. Quel que soit le projet de l’entrepreneur franchisé, il est a priori possible de le financer via le financement participatif.

Des réseaux de franchise enthousiastes

Depuis l’ouverture du prêt participatif des particuliers vers les TPE et PME fin 2013, la question s’est posée pour les franchises et les entreprises du commerce associé de recourir, elles aussi, à cette solution de financement. Et pour cause, ensemble, elles représentent une part importante de l’entrepreneuriat, du commerce et des services en France. Fin 2016, il existait ainsi 1 900 réseaux de franchise représentant 71 508 points de vente2, et du côté des groupements et coopératives, les chiffres sont tout aussi vertigineux : 180 enseignes pour 45 245 magasins dirigés par 32 590 commerçants indépendants3.

Chaque année, plusieurs milliers de nouveaux franchisés se lancent à leur tour dans l’aventure et ont besoin de fonds pour démarrer. Plusieurs enseignes se sont déjà orientées vers le financement participatif et Unilend pour aider leurs affiliés à trouver des soutiens financiers et cette tendance, encore jeune, devrait continuer de gagner du terrain.

De nombreux projets sur Unilend

Restauration, distribution alimentaire, services, équipement… Tous les secteurs d’activités de la franchise ou presque se tournent vers une plateforme de financement participatif pour lever des fonds. Depuis plus d’un an, Unilend a mis au point des outils dédiés aux entrepreneurs franchisés afin de les aider dans cette démarche. Près d’une cinquantaine de dossiers de financement de franchises ont déjà été déposés sur la plateforme, et ce chiffre devrait continuer de grandir. En moyenne, les montants collectés pour l’ouverture en franchise s’élèvent à 77 390 euros, quasiment identique au montant moyen collecté tous projets confondus sur Unilend.

Unilend travaille régulièrement avec des réseaux reconnus pour leur accompagnement et leur sérieux, tels que Bagel Chef, Culture Vélo, la Tarte Tropézienne ou encore Côté Sushi, et de façon plus ponctuelle avec de nombreux autres réseaux, comme par exemple Franprix ou Provalliance.

« Pour chaque dossier, la qualité du réseau et sa solidité sont étudiées avec attention de façon à ne proposer que des projets sérieux aux prêteurs », explique Arnaud Schwartz, directeur commercial d’Unilend.

« Le sceau de l’enseigne a bien évidemment une grande importance, de sorte que les projets de franchise ont finalement bénéficié d’un double regard, à la fois sur le réseau en tant que tel, et sur le projet du franchisé, préalablement validé par le franchiseur », conclut-il.

1 : enquête annuelle sur la franchise, CSA/FFF/Banque Populaire, novembre 2016
2 : source Fédération Française de la Franchise
3 : source Fédération du Commerce Coopératif et Associé

Je dépose un dossier

Unilend vous accompagne pour financer la création de votre franchise.

Déposez votre dossier 100% en ligne sans engagement.
Recevez une réponse sous 48h.
Je dépose un dossier
By | 2017-11-08T17:30:16+00:00 8 novembre 2017|Financement des PME|