Comment déclarer les revenus du financement participatif ?

Les intérêts de vos prêts réalisés sur Unilend sont automatiquement transmis à l’administration fiscale et pré-remplis sur votre déclaration de revenus. Pour vous permettre de retrouver le détail de vos intérêts et les éventuels acomptes déjà prélevés, nous avons mis à disposition dès le mois de janvier votre Imprimé Fiscal Unique (IFU) dans votre espace personnel, onglet Fiscalité.

Vérifiez que les revenus Unilend ont bien été pris en compte dans votre déclaration

Si Unilend fait partie des organismes listés en bas de la page 2 de votre déclaration de revenus, dans la case « vos revenus connus » (Unilend apparaît sur votre déclaration sous la dénomination « SOC FINANC PORTE MON ELECTRON »), alors vos revenus ont été pré-remplis :

 

Important : l’administration fiscale ayant ajouté deux nouvelles cases dédiées au financement participatif, vous devez opérer quelques ajustements dans votre déclaration.

  • La case 2TT, créée pour les besoins du financement participatif, n’existant pas au moment de la génération des IFU en début d’année, le montant des intérêts perçus a été pré-rempli en 2TR. Vous devez donc déplacer le montant lié au financement participatif de la case 2TR vers la case 2TT « intérêts des prêts participatifs » comme dans l’exemple qui suit.

Si 150 € des 200 € pré-remplis proviennent du financement participatif, je les déduis de la case 2TR et les ajoute en 2TT :

declaration revenus case 2TT

  • La case 2TU reprend les pertes en capital. A ce stade aucun prêt n’est concerné chez Unilend : le certificat d’irrecouvrabilité est en effet délivré par le mandataire judiciaire au terme de la procédure et aucun projet n’est, à ce jour, allé au terme de la procédure judiciaire.

Si vos revenus n’ont pas été pré-remplis, vous devrez les ajouter vous-même en vous référant à votre IFU et en suivant les instructions ci-dessus.

Votre taux marginal est supérieur à 24% ? Optez pour le prélèvement libératoire

Si votre taux marginal d’imposition est supérieur à 24% et si vos produits de placement à revenu fixe représentent moins de 2 000 €, vous pouvez demander à être soumis à l’imposition forfaitaire libératoire de 24 % au titre de l’impôt sur le revenu. Vous n’aurez ainsi pas de sommes supplémentaires à payer. Les éléments à corriger se trouvent dans le cadre 2 « Revenus des valeurs et capitaux mobiliers » du formulaire 2042.

Vous devez indiquer le montant des intérêts concernés en case 2FA intitulée « produits de placement à revenu fixe inférieurs à 2000 euros taxables sur option à 24% ». Le montant de ces intérêts a, en principe, été porté en case 2TR et 2BH de votre déclaration. Vous devez donc rectifier les montants pré-remplis comme suit :

  • supprimer le montant inscrit case 2TR
  • diminuer le montant inscrit case 2BH (revenus déjà soumis aux prélèvements sociaux avec CSG déductible) du montant déclaré en case 2 FA
  • porter ce montant en case 2CG (revenus déjà soumis aux prélèvements sociaux avec CSG non déductible).

Et pour 2018 ?

A moins que l’administration fiscale ne crée d’ici-là de nouvelles cases, votre prochain Imprimé Fiscal Unique ainsi que votre déclaration de revenu devraient être correctement pré-remplis l’année prochaine !

Je deviens prêteur

Prêtez aux PME françaises

Rejoignez plus de 12 000 prêteurs !
Je deviens prêteur
By | 2017-04-24T16:07:20+00:00 21 avril 2017|Actualité Unilend|