Découvrez nos Palmes du financement – Brève #13

Pour fêter la 70ème édition du plus grand festival au monde, nous avons décidé d’attribuer nos palmes du financement à 3 films qui ont marqué l’histoire du financement du Cinéma, pour le meilleur et pour le pire. Roulement de tambours… voici nos lauréats !

Palme du flop

L’Ile aux Pirates de Renny Harlin obtient à l’unanimité la Palme du flop. Le film détient le triste record du plus gros échec financier de l’histoire du cinéma. Avec un budget colossal de 115 millions de dollars, le film n’en rapportera finalement que 18,5 millions, soit une perte sèche de près de 100 millions de dollars pour ses producteurs.

Palme de la rentabilité

Paranormal Activity de Oren Peli brille avec la Palme de la rentabilité. Ce film a rapporté 200 millions de dollars de recettes à son réalisateur-producteur (deux-en-un) pour un budget de 15 000 dollars ! Avec plus de 13 300 dollars de bénéfices pour 1 dollar investi, l’œuvre de Oren Peli détient le titre de film le plus rentable de la décennie.

Palme du financement participatif

Polisse de Maïwenn nous fait honneur avec la Palme du financement participatif. Palme d’Or à Cannes en 2011, Polisse s’est en partie financé via la plateforme PeopleForCinema (racheté par la suite par Ulule).

Bonus

Le point commun entre Le Loup de Wall Street, Le Sucre et Un Idiot à Paris ? Nous vous avons sélectionné dans ces 3 films des scènes cultes illustrant quelques conseils pour épargner sereinement.

Je deviens prêteur

Prêtez aux PME françaises

Rejoignez plus de 12 000 prêteurs !
Je deviens prêteur
By | 2017-05-30T18:19:03+00:00 24 mai 2017|Les brèves Unilend|